Match amical


CAN U20 : les Panthères juniors s’échauffent en amical ce samedi face au Bénin


Pour mieux aborder la double confrontation face aux Étalons junior du Burkina-Faso comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN junior Niger-2019, l’équipe nationale du Gabon affronte cet après-midi au stade Augustin Monedan de Sibang, la sélection béninoise en match amical international.

Publié le 30 juin 2018 à 14h59min par La rédaction de Foot241
Màj : 1er juillet 2018 à 04h46min
CAN U20 : les Panthères juniors s’échauffent en amical ce samedi face au Bénin
A lire aussi

L’équipe nationale du Gabon des moins de 20 ans affronte celle du Bénin, ce samedi 30 juin, en match amical international à Libreville et le 1er juillet à Cotonou, en vue de la double opposition contre les Etalons du Burkina-Faso, le 14 et 23 juillet à Ouagadougou. Deux matchs couperets qui rentrent dans le cadre du dernier tour des éliminatoires de la CAN-U20 Niger 2019.

A quelques heures de défier le Bénin, Anicet Yala, coach de la sélection gabonaise, s’est confié à nos confrères de l’AGP. Pour lui, l’objectif est de remporter ce premier match face aux Ecureuils : « L’objectif de demain serait de gagner essentiellement en capitale confiance, pour cela nous devons gagner ce match. Nous allons aussi regarder, quels sont les garçons qui seront alignés lors des prochains matchs », a-t-il déclaré.

Le technicien gabonais est également revenu sur les deux matchs amicaux livrés à Lambaréné, le 23 et le 27 juin dernier contre le Stade Migovéen et la sélection du Moyen-Ogooué, deux matchs remportés aux tirs au but par ses poulains avec des scores de parités : « Ces deux matchs-test m’ont donné l’occasion d’observer certains joueurs qui intègrent le groupe car, il faut le dire, nous avons quelques renforts au sein de la tanière », a confié le coach Yala.

En dépit des scores de parités contre le Stade Migovéen et la sélection du Moyen-Ogooué, Anicet Yala reste satisfait du rendu de son équipe et l’adresse des troupes lors des séances fatidiques des tirs au but remportées contre ces deux équipes locales. Ces deux rencontres ont également permis au staff technique de voir les insuffisances de l’équipe, notamment dans l’animation. D’ici le 13 juillet prochain, le technicien gabonais reste convaincu que ces manquements seront comblés avant de défier le Burkina-Faso. « Nous avons commencé à travailler sur ces points dès demain nous allons commencer à récolter les fruits de ce travail », a fait savoir M. Yala.

Absent depuis le début de la campagne africaine pour raison de blessure, le jeune Fahd Nzegue, attaquant du CF Mounana est désormais dans le groupe. A peine arrivé dans la tanière des Panthéreaux, Anicet Yala compte déjà sur son poulain. «  Aux entraînements il a montré des bonnes dispositions. Il est actuellement au repos car, il a ressenti une alerte à l’ischio-jambier gauche. Il y a des fortes chances qu’il soit aligné face au Bénin, mais je vais m’entretenir avec l’équipe médicale et le concerné ». A en croire l’entraîneur gabonais, Fahd Nzegue est un élément important pour le groupe et il serait important de le préserver pour le match officiel contre le Burkina-Faso.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241