Avant l’élection du 27 décembre


FEGAFOOT : les nouveaux statuts adoptés à l’unanimité


La fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) était réuni en congrès ce mardi 12 novembre à Owendo, aux fins de ratifier les nouveaux statuts de cette institution qui a connu des déboires ayant conduit la fédération internationale (FIFA) à suspendre l’élection du 27 mars dernier. Le toilettage des statuts par le comité de normalisation et de la FIFA ayant eu lieu, le tour est donc revenu aux membres et aux acteurs de cette discipline d’amender ces nouveaux statuts.

Publié le 14 novembre 2013 à 12h15min par La rédaction de Foot241
Màj : 14 novembre 2013 à 12h15min
FEGAFOOT : les nouveaux statuts adoptés à l’unanimité
A lire aussi

La FEGAFOOT a de nouveaux statuts. Réunis hier en congrès, les délégués du ballon rond gabonais ont entériné les nouveaux statuts devant désormais réguler l’instance nationale de football à la suite des recours en annulation du candidat Pierre Alain Mounguengui qui avait saisi la FIFA.

Outre la suspension provisoire des associations de footballeurs, d’entraîneurs et d’arbitres suspendues du collège électoral pour une durée d’un an, les 14 délégués ont à l’unanimité adopter les nouveaux statuts non sans y avoir apportés des amendements.

Ainsi donc le collège électoral du 27 décembre prochain a considérablement été réduit à 23 contre 52 lors de l’élection controversée du 27 mars 2013. Celui-ci est désormais constitué des 14 clubs de première division disposant chacun d’une voix et des 9 ligues provinciales dont les voix compteront double. Le prochain président devra donc avoir au moins 17 voix sur 32 pour pouvoir l’emporter et être élu.

Autre modification majeure, les critères d’éligibilité. L’article 33 stipule désormais que le président, le vice-président, le deuxième vice-président et les membres du comité exécutif sont élus par scrutin de liste. Ceux-ci doivent être de nationalité gabonaise, être âgés d’au moins 40 ans et avoir été actifs au moins 4 ans durant les 8 dernières années. Ce dernier critère a été assouplie pour les membres du comité d’exécutif (président non compris) qui doivent eux, justifier d’une activité de 3 ans au cours des 7 dernières années.

Le nombre de membrse du comité exécutif élu pour 4 ans renouvelables à souhait, est ainsi passé de 18 à 13 avec en son sein au moins une femme. Autre point majeur, en cas de vacances de la présidence, des élections devront intervenir sous 60 jours et l’intérim conservé par le vice-président.

Le vote à l’unanimité de ces statuts laisse augurer d’un regain de sérénité dans cette institution qui doit tout même, réussir à se défaire de ses vieux démons qui vont primer l’intérêt personnel au détriment du collectif.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241