Foot-éducation


L’ANFPG poursuit sa caravane « Mwana Foot »


L’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon (ANFP) en collaboration avec l’Association Maracana poursuivent ce vendredi à Libreville, la caravane de sensibilisation , « Mwana Foot ». Cette action qui vise à interpeller les jeunes gabonais passionnés du ballon rond, sur l’impérieuse et indispensable nécessité de faire des études lorsqu’on décide de faire une carrière de football, est parrainée par des anciens internationaux gabonais. L’ANFPG informe également que l’atelier de reconversion des footballeurs professionnels est renvoyé à une date ultérieure.

Publié le 10 août 2017 à 16h33min par Philippe Makinalok
Màj : 10 août 2017 à 16h33min
Le président de l’ANFPG, Rémy Ebanega lors du mot d’ouverture
A lire aussi

Aujourd’hui, a expliqué à Info241, le président de l’ANFPG, l’international gabonais, Rémy Ebanega, «  la caravane "Mwana Foot", organisée par l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon et l’Association Maracana est à sa 3ème étape qui se déroule au trois quartier à Libreville. L’objectif est de sensibiliser sur la nécessité de faire des études lorsqu’on décide de faire du football. Avec un seul slogan : football oui, mais école d’abord. »

Une vue de l’étape des Trois quartiers

S’exprimant sur les enjeux de cette action de sensibilisation de la jeunesse gabonaise, le Dr Axel Nguema Edou, vice-président de l’ANFPG a rappelé le principe : «  La caravane est toujours accompagnée des parrains, anciens cadres de l’équipe nationale, Les Panthères du Gabon et Azingo don Etienne Djissikadié pour l’étape du Trois quartier. Il n’est pas seul, il y a également la présence remarque d’autres parrains tels que Cédric Moubamba, Stéphane Nguema, Ndong Parfait et bien d’autres. Ces différentes générations par leur présence encouragent la thématique de cette caravane qui est basée sur l’alphabétisme en milieu sportif. »

Interrogé sur l’objectif de cette action de sensibilisations avec pour cibles les jeunes des quartiers, Rémy Ebanega a précisé ce qi suit : «  Face aux résultats d’une enquête de 2016 menée par la fifpro et l’ANFPG, nous avons décidé de renverser la courbe de l’analphabétisme en milieu football. Former une élite sportive instruite et capable de préparer leur reconversion, tel est notre crédo. Au-delà de cet engagement, les internationaux de football du Gabon s’associent dimanche aux cotés de L’ANFPG pour lutter également contre la drépanocytose et ses effets dans le sport. Une grande Rencontre de football aura lieu ce dimanche au stade de Zeng Ayong. En levée de rideau, on aura les meilleurs jeune de la caravane qui joueront ».

Les jeunes férus de football entourés de l’équipe de l’ANFPG

Par ailleurs, a-t-il précisé, évoquant d’autres résultats escomptés de cette action de sensibilisation en milieu sportif gabonais, « Il s’agit d’interpeller très tôt les jeunes gabonais sur la nécessité d’associer le football et l’école. L’autre objectif est de préparer le lancement du service de formation et reconversion de l’ANFPG qui verra le jour très prochainement. D’ailleurs, je profite de l’occasion pour informer à l’opinion que l’atelier de lancement du nouveau service dénommé SFR-ANFPG (Service Formation et reconversion de l’ANFPG) est renvoyé à une autre date. Car la caravane nous exige la mobilisation de toutes nos équipes. Mais cet atelier sera effectif, car le reconversion des professionnels est un chantier majeur pour l’ANFPG ».

L’ANFPG a tenu dans une note d’information officielle à remercier tous les partenaires qui ont permis la réalisation de cet événement pédagogique ouvert au grand public de la capitale gabonaise. Rappelons que demain la caravane sera du côté d’Akanda avec Paul Kessany et Brice Ondo comme parrains. Le samedi la caravane va poser ses valises du côté de Sotega avec Bruno Banangoye Zita comme parrains.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241